• Suite et fin de la saga des Grimpereaux des jardins, Short-toed Treecreepe (Certhia brachydactyla) - Lartigau - Milhas - 31

    Elle avait commencé le 24 avril et s'est terminée aujourd'hui ... Ce jour-là nous avions vu le début de l'appropriation d'un morceau de bois troué placé sous la toiture de notre garage depuis au moins une douzaine d'années sans aucun succès, par un couple de grimpereaux des jardins. Notre chat avait aussi repéré les manèges du couple, nous avions donc fait en sorte que le matou n'y accède plus en allongeant sa patte, puis plus rien à un tel point que nous avions pensé que le nid avait été abandonné, et puis on a revu les oiseaux faire du nourrissage ! Aujourd'hui, 3 juin, soit après presque 6 semaines, j'ai assisté à l'envol d'un oisillon (je pense le seul de la nichée), mais tellement surpris, j'ai manqué, en photo, le moment de l'envol, juste un petit le corps à moitié sorti du trou !

    Suite et fin de la saga des Grimpereaux des jardins, Short-toed Treecreepe (Certhia brachydactyla) - Lartigau - Milhas - 31

    Suite et fin de la saga des Grimpereaux des jardins, Short-toed Treecreepe (Certhia brachydactyla) - Lartigau - Milhas - 31

    Suite et fin de la saga des Grimpereaux des jardins, Short-toed Treecreepe (Certhia brachydactyla) - Lartigau - Milhas - 31

    Suite et fin de la saga des Grimpereaux des jardins, Short-toed Treecreepe (Certhia brachydactyla) - Lartigau - Milhas - 31

    Suite et fin de la saga des Grimpereaux des jardins, Short-toed Treecreepe (Certhia brachydactyla) - Lartigau - Milhas - 31

    Suite et fin de la saga des Grimpereaux des jardins, Short-toed Treecreepe (Certhia brachydactyla) - Lartigau - Milhas - 31

    « Araignée Thomise globuleuse, Thomise Napoléon, Napoleon spider (Synema globosum) femelle - Lartigau - Milhas - 31 Drôle de flore pour les Pyrénées (altitude 600 m) : bananier en fleurs ! - Lartigau - Milhas - 31 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 17 Juin à 11:17

    Je suis content qu'enfin, un couple de Grimpereaux ait adopté ce nichoir.

    L'embêtant, c'est que l'envol des petits est très rapide et inattendu.

    J'ai installé un nichoir dans le cerisier depuis un an. Il vient seulement d'être squatté par un couple de mésanges charbonnières. Des petits sont nés car je peut voir le ballet incessant des parents.

    clic pour agrandir

      • Mercredi 17 Juin à 17:23

        Bonjour Michel, pour les mésanges, le problème est que chaque sorte a son diamètre de trou ! Moi j'ai fait sans savoir, en aménageant des poutrelles qui dépassent de mon garage. Et il n'y a que les charbonnières qui viennent y nicher. J'avais mis un double nichoir dans un arbre, j'avais fait deux trous probablement trop gros, jamais eu une seule nichée ! Depuis je sais ... Mais trop tard... Ah oui, les grimpereaux, il y en a eu plusieurs, au moins deux ou trois, car j'ai aperçu très rapidement la petite famille quelques jours après, donc au moins deux jeunes, avec un ou les deux parents.... Là j'ai vidé le nid pour éventuellement une nouvelle ponte l'an prochain, dans mes nids de mésange, j'avais prévu pour les ouvrir, mais c'est tellement mal commode que je n'ai jamais fait, et pourtant sur les trois poutres, deux sont systématiquement utilisés d'année en année.

         

         

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :