• Mauvaise vidéo réalisée sans montage, origine sur K7 analogique, copiée du caméscope sur bande VHS par l'intermédiaire d'un magnétoscope, recopiée ensuite sur DVD, compressée pour être postée ici. Musique rajoutée. Les angles coupés sont dus à ma lentille additionnelle grand-angle mais à l'époque ça ne se voyait pas avec les anciennes télévisions à tube cathodiques à angles arrondis.
    J'ai ressorti cette vieille vidéo car dans un peu plus de 2 mois je vais revenir dans cette superbe île, mais de nombreux coins sublimes tel celui-ci auront disparu sous la pression des groupes hôteliers de luxe.

    Je reprends cet article datant beaucoup. Pourquoi ? Revenant aux Seychelles, je voulais reparler de cet endroit anciennement merveilleux de Praslin.

    C'est mon coup de gueule, mais j'aime tellement ce pays splendide que je pense pouvoir me le permettre!

    Les noms de ces deux anses sont en réalité "Grande Anse Kerlan" et "Petite Anse Kerlan". La grande, d'un bleu turquoise à s'y noyer et l'autre d'un vert profond à s'y plonger. Entre les deux plages, une petite langue de terre de 5 mètres de large avec cocotiers, filaos et takamakas, barques de pêche, casiers, pêcheurs et au bout, une petite presqu'île rocheuse surplombée d'une statue de la Vierge Marie, vénérée de fleurs et piécettes de quelques centimes de roupie déposées par des croyants. C'était la Pointe Sainte-Marie.

    Puis les promoteurs sont arrivés qui ont fait fi de la splendeur naturelle, ont construit un hôtel super-luxe, ont interdit l'accès de ce petit paradis aux non-clients. A la place des rochers, de la statue et de la nature originelle, bungalows, parasols, tables, transats ... et des touristes fortunés au-delà de ce qui est permis.

    Même les propriétaires de cet hôtel ne s'y sont pas trompés! Lisez la description qui en est faite et surtout le titre (qui ne pouvait pas être mieux trouvé) dans ce fatras de c....ies:

    LE PARADIS PERDU

    Imaginez l'écrin d'une nature généreuse et somptueusement conservée à travers les siècles; le paradis perdu puis retrouvé, réapparaissant comme dans la légende du "Lémuria". Cette légende prétend que, lorsque les continents se sont séparés, une partie du paradis originel, Le Lémuria, a subsisté. Le Lémuria Resort de Praslin fait revivre cette merveilleuse légende.
    Nulle part ailleurs cela n'est aussi vrai qu'aux Seychelles, en particulier sur les plages de sable blanc de l'Anse Kerlan, là où les tortues viennent pondre en toute quiétude.

    La photo précédente montre, à quelque chose près, ce que vous pouvez voir après l'implantation de cet hôtel. Adieu barques de pêcheurs, adieu sérénité du lieu où peu de touristes s'aventuraient...Et ci-dessous la presqu'île dans son ensemble:


    votre commentaire
  • Très mauvaise vidéo réalisée sans montage, origine sur K7 analogique, copiée du caméscope sur bande VHS par l'intermédiaire d'un magnétoscope, recopiée ensuite sur DVD, compressée pour être postée ici. Musique rajoutée postérieurement. Les angles coupés sont dus à ma lentille additionnelle grand-angle, mais à l'époque ça ne se voyait pas avec les anciennes télévisions à tubes cathodiques à angles arrondis.
    J'ai ressorti cette vieille vidéo car dans un peu plus de 2 mois je vais revenir à Bird. J'ai appris que la vieille tortue Esméralda (qui d'ailleurs est un mâle), la plus grosse tortue du monde, âgée à l'époque de 150 à 200 ans et que l'on voit sur cette vidéo, est toujours de ce monde. Jamais je ne pensais revenir un jour sur cette île de rêve !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique