• Papillon Demi-deuil (Melanargia galathea) - Saint-Martin-en-Ré - Ile de Ré - 17

  • Commentaires

    3
    Vendredi 2 Novembre à 19:24

    Quand je pense que j'ai fait 3 filles et que j'ai 3 petits enfants... Aucune excuse! 

      • Vendredi 2 Novembre à 21:35

        Oui, mais nous étions d'une génération où cette conscience n'existait pas encore et où on n'avait pas pris la mesure de la cata qui s’annonçait. Trois enfants, c'est, je pense, le maxi que les femmes devraient avoir, ça compenserait celles qui n'en ont pas (comme nous ...), et celles qui n'en ont qu'un ou deux (et aussi malheureusement les "pertes" entre 0 et 25 ans disons qui ne sont pas négligeables, si tu savais le nombre d'élèves que j'ai "perdus" en majorité dans des accidents !). Les chinois l'avaient compris, mais avec l'imposition de un seul ils ont fait une énorme erreur avec une décroissance de la population trop rapide. Mais enfin, on discute, on discute, mais qui sommes nous pour refaire le monde ? La seule chose que je peux dire, c'est que je trouve inadmissible que nos grosses têtes si bien pensantes qui, mis à part au nom de l'écologie dont ils n'ont rien à br..ler sauf comme prétexte pour remplir les trous des caisses de l'état en nous foutant des taxes à tour de bras, occultent totalement ce problème de surpopulation terrestre.

    2
    Vendredi 2 Novembre à 19:21

    Eh oui! nous sommes bien trop nombreux sur terre. Rien ne vient freiner notre expansion. Il n'y a pas de sélection naturelle. Aucun prédateur.

    Au contraire, nous avons une médecine efficace. Donc, un jour ou l'autre ça sera la catastrophe.

    Les guerres ne sont pas suffisantes pour réguler la population. 

    Il faudrait une bonne épidémie incurable qui éliminerait 90% des humains. C'est à ce prix que la terre serait sauvée. 

    Et on parle d'aller coloniser d'autres planètes. On est un vrai cancer!... 

    Je plains nos petits enfants.... Il faudrait arrêter de procréer d'ailleurs. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :