• Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Debout de très bonne heure le matin à cause du départ, c'est le moment où les larves de cigales viennent de sortir de terre, de se transformer en imago et vont se disperser dans les arbres afin de commencer leur vie de chanteuses. Donc facile de les observer, car après, on les entend, mais impossible de les voir.

    Les deux dernières photos ont été prises dans la salle d'attente de l'aéroport de Nosy Be où elles étaient entrées, au lever du jour, par les ouvertures d'aération en haut des baies, mais en voulant ressortir elles se cognaient sur les vitrages et tombaient au sol. J'en ai récupéré une demi-douzaine et les ai relâchées en passant sur la piste pour rejoindre l'avion.

    J'ai testé le mode macro avec "mises au point multiples" (30 photos !) de mon Olympus de plongée TG6, le résultat est très bon, mais il ne faut pas que le sujet (ni le photographe) bouge.

    J'ai comparé le résultat final fourni par l'APN au résultat obtenu en traitant les 30 photos avec le logiciel Zerene Stacker (merci à Micromick qui m'avait donné le nom), et le résultat est quand même un poil meilleur avec ce logiciel.

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    Cigale verte africaine (Yanga heathi) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar

    « Gecko de jour poussière d'or, Gold Dust Day Gecko (Phelsuma laticauda) - Nosy Tsarabanjina - Archipel des Mitsio - Madagascar11/11/2019 : le départ ! Direction Nosy Be pour 1h30 de bateau rapide, puis 3/4 h de voiture pour l'aéroport, avion pour St Denis, Paris, Toulouse, 1h30 de voiture pour les Pyrénées. 34 h en tout »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 26 Février à 18:39

    Excellent! Quelles sont celles traitée avec Zerene Stacker?

    Merci pour la pub.

    Bon voyage.

      • Mercredi 26 Février à 21:17

        Les macros ... et à main levée comme toujours. Il aligne vachement bien, car comme je dis, c'est 30 photos, il suffit de recadrer les bordures, car là il ne rattrape bien entendu pas. Je suis assez content de cet APN pour la plongée, je lui ai adapté le filtre que j'avais pour la gopro, petit inconvénient, comme avec la gopro il est bien plus près de l'objectif, pour les photos, avec le filtre, on voit un petit cadre noir (pas avec les vidéos car il y a automatiquement un peu de zoom. Mais pour les vidéos, je trouve la gopro mieux, car je filme en HD mais 4/3, et ensuite, lors du montage, ça me permet de recadrer, en 16/9, les séquences un peu mieux en recadrant vers le haut ou vers le bas ou même en tuilisan les images clés de conserver le sujet un peu plus au centre. Comme j'avais mal fait la fixation de mon filtre, lors du premier rinçage de l'appareil après la première plongée, un aimant de fixation s'est décollé et je n'avais pas la possibilité sur place de réparer, je suis passé avec une balance des blancs manuelle, ce qui a donné de bons résultats, alors j'ai décidé de garder les deux appareils, j'ai intuité un montage sur le coffret de plongée afin de recevoir la gopro, que j'utiliserai pour filmer, et j'utiliserai l'APN pour la photo car pour ça la gopro est vraiment mauvaise, en plus, au cas où, le filtre rouge peut passer très facilement de la gopro au coffret de plongée et vice-versa. Et moi, je ne m'embarrasse pas de deux appareils puisque les deux sont un dans le coffret et l'autre fixé dessus. Il faut, avant de partir, que je règle le problème de la plaque pour la balance des blancs, car j'avais fait, sur place, avec les moyens du bord, une feuille cartonnée blanche, que l'hôtel m'avait plastifiée pour la rendre étanche, mais elle est très légère et flotte, comme je l'ai attachée à un poignet, elle passe souvent, en flottant, devant l'objectif, donc il me faut trouver un carré ou un rond de plastique blanc cassé (en plus la plastification fait briller la surface) qui ne flotte pas pour avoir mieux. Je te montrerai mon montage ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :