• Après le franchissement complet du "Passage du Nord-ouest", fin de la croisière à Nome - Alaska

    Nous aurons parcouru en bateau 4650 miles marins (8600 km), débarqué 15 fois avec quelques randonnées, sortis 6 fois en Zodiac sans débarquement, observé des ours polaires à profusion, des narvals, des bélugas, des bœufs musqués, plusieurs espèces de phoques, des morses, des baleines à bosse, du Groenland, des grises, des oiseaux même si ça n'a pas été très facile, visité plusieurs villages au Groenland, au Nunavut, et donc en Alaska avec Nome...

    Nous débarquons dans cette cité "des chercheurs d'or" de 3500 habitants, en utilisant les péniches de sauvetage (pas de quai accessible), et nous nous enfournons dans divers bus, plusieurs thèmes seront abordés : visite de la ville en bus, les chiens de traîneaux, l'or, le musée, du temps libre afin de nous imprégner de l'ambiance locale, un repas nous sera servi et enfin transfert à l'aéroport, escale à Anchorage, puis direction Seattle où la prestation (sans aucune faute du début à la fin !) s'arrêtera pour nous car nous quitterons nos compagnons de trois semaines pour sauter dans un autre avion afin de continuer "en solitaires" vers Toronto ... via Dallas !

    Les valises ont été laissées dans nos cabines et nous ne les reverrons qu'à Seattle, sauf que... Au moment d'embarquer, un problème, nous sommes convoqués pour un "incident". En effet, Nome ne possédant pas les infrastructures de fouilles électroniques des bagages, ça se fait à la main, et pas en douceur d'après ce qu'on voyait de loin lors des procédures d'embarquement. Chaque valise est ouverte, l'intérieur brassé, rangée ensuite à la "va-comme-je-te-pousse". Les autorités ont des trousseaux de clés et donc arrivent à tout ouvrir (et à refermer), mais une de nos valises est TRES vieille, et apparemment la serrure ne correspond pas aux standards actuels et ils ont été dans l'impossibilité de l'ouvrir, donc il a fallu y aller avec notre propre clé...

    Après le franchissement complet du "Passage du Nord-ouest", fin de la croisière à Nome - Alaska

    « Dernier déjeuner en contemplant l'océan, direction Port Clarence - Détroit de Béring - AlaskaWelcome to the city of Nome - Alaska »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 8 Février à 08:29

    Ah ces caincains pointilleux qui n'hésitent pas à fouiller tous vos bagages, et couper à la cisaille les cadenas qui bloquent les sacs marins, ça donne vraiment envie de retourner chez eux et ce n'est pas avec le foutraque récemment élu que les choses vont s'arranger...

      • Jeudi 9 Février à 07:52

        Salut, hier au soir dans "faut pas rêver" de FR3, nous avons eu la surprise de revoir fugitivement (lors de la séquence de la pêche aux clams) les deux français du "Vagabond" que nous avions rencontrés sur l'Austral lors de leur visite, et encore plus surprenant, hier, en cherchant une photo de la ligne d'arrivée de la Iditarod, j'ai trouvé celle que j'ai postée, elle faisait partie d'un article d'un journal local (voir le lien que j'avais posté) qui précisait que cette année là la lanterne rouge de cette course de traîneaux était Marcelle Fressineau, une canadienne du Yukon, qui paraissait hier au soir dans ce reportage alors que j'avais appris son nom le matin même !

        Son site Internet : http://www.marcelle-fressineau.com/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :