• Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - Argentine

    Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - Argentine

    La Casa Rosada, le palais présidentiel

    Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - ArgentineLe symbole des "Mères de la Plaza de Mayo" : le foulard blanc

    Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - Argentine

    Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - Argentine

    Elles manifestent depuis 40 ans, tous les jeudis, en tournant autour de la Pyramide de Mai (commémorant la révolution du 25 mai 1810), devant le palais présidentiel, afin de demander des comptes aux gouvernements successifs sur les disparitions de 30 000 hommes, leurs maris, leurs fils ... Le foulard blanc symbolise les langes des bébés qu'elles portaient, au début de leur protestation, sur la tête, en tournant par groupe de trois car tout groupe de plus de trois personnes était interdit et en plus avec l'obligation de circuler...

    Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - Argentine

    Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - Argentine

    Des vétérans de la guerre des Malvinas campent ici, afin de réclamer la reconnaissance de leur statut de vétérans, ils sont là depuis 1982 !

    Plaza de Mayo, la place de toutes les contestations - Buenos Aires - Argentine

    « Statue de Don Quichotte et Rossinante - Buenos Aires - ArgentinePlace de Mai : manifestation des "Madres de la Plaza de Mayo" - Buenos Aires - Argentine »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mars à 16:52

    L'histoire récente, en Argentine, n'a pas été de tout repos, en effet. Et ces mères n'abandonnent pas, n'oublient pas et viennent tous les jours, fidèlement, réclamer des comptes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :