• Photo panoramique interactive 3D (sonorisée) de Elephant Island et Wild Point avec le buste du Commandant Pardo sauveur des hommes de Ernest Shackleton - Iles Shetland du Sud

    Petit résumé de ce lieu plein d'histoire:

    Sir Ernest Shackleton, en 1914, monte une expédition en vue de réaliser une première: la traversée du continent Antarctique. Pour cela il utilise deux navires, un, L'Aurora qu'il envoie dans la mer de Ross en vue de mettre en place des points de ravitaillement du pôle vers donc la mer de Ross où il compte bien arriver. Le deuxième, L'Endurance, qui va le conduire dans la mer de Weddell d'où il partira pour réaliser la traversée du continent. Mais des conditions météorologiques exécrables vont faire que L'Endurance va se faire prendre par les glaces, et, sous leur pression, va être détruit (21 novembre 1915). L'équipage récupère les trois chaloupes que les hommes vont tirer jusqu'à la mer libre et de là vont arriver à Elephant Island (mi-avril 1916) où ils s'installent sur les rochers appelés désormais Wild Point, du nom du second de Shackleton. Le 24 avril 1916, utilisant la plus robuste chaloupe modifiée par le charpentier afin de pouvoir supporter la haute mer et protéger un tant soit peu l'équipage, accompagné de 5 hommes, il prend la mer en direction de la Géorgie du Sud où il sait qu'il pourra trouver des secours. Après plus de 15 jours de navigation ils touchent terre, se reposent quelques jours, puis trois hommes (les autres sont trop faibles) entreprennent la traversée de l'île pour rejoindre une station baleinière qu'ils atteignent en 36 heures. Le temps d'affréter un navire pour aller chercher ses hommes à Elephant Island, d'essuyer trois échecs à cause du pack qui empêche l'approche, enfin le 30 août 1916 les 22 hommes sont sauvés par un bateau chilien commandé par le Commandant Pardo (dont le buste est érigé à Wild Point) après avoir passé plus de 4 mois sur cette pointe rocheuse plus qu'inhospitalière.

    De l'autre côté, en mer de Ross, ça c'est aussi très mal passé, L'Aurora ayant rompu ses amarres des hommes se sont trouvés piégés dans les glaces, L'Aurora, en très mauvais état, arrivera tout de même, avec beaucoup de mal, à rejoindre la Nouvelle Zélande. Shackleton repart avec L'Aurora réparé et le 10 janvier 1917 il réussit à récupérer ses hommes, mais trois d'entre eux sont morts, un d'épuisement et deux (dont le Commandant de L'Aurora) emportés ou bien jetés à l'eau par la banquise qui s'est brisée alors qu'ils tentaient d'atteindre la terre ferme. Leurs corps n'ont jamais été retrouvés...  

    Pour voir ce panorama (issu de 12 photos prises du bateau) en grand format (5000 pixels de large), cliquez sur la photo

    Pour le voir en très grand format 3D  interactif sonorisé (30 000 pixels de large), cliquez ICI

    Panorama de la partie nord ouest de l'île réalisé à 7 heures du matin (la partie arrière du navire me cachant le reste)Panorama nord-ouest d'Elephant Island vu de la mer

    A 10 heures du matin, après que nous soyons remontés à bord, j'ai réalisé ce panorama (angle un peu différent L'Austral s'étant déplacé) de l'autre partie de l'île (nord est)Photo panoramique interactive 3D (sonorisée) de Elephant Island et Wild Point avec le buste du Commandant Pardo sauveur des hommes de Ernest Shackleton - Iles Shetland du Sud

     Point Wild lui-même avec le buste du Commandant PardoWilde Point et le buste du Capitaine Pardo

    « 26 février 2013 : au bon endroit au bon moment pour saisir ces photos panoramiques avec ce quart d'heure inoubliable du lever du jour sur Elephant Island - South Shetland IslandsArticles sur l'ours : Circuit Ours quelque part dans les Pyrénées (Pour voir les autres articles suivez le lien ci-dessous) »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Mai 2013 à 09:57

    Bel article.J'ai beaucoup appris.merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :