• Je ne peux quitter la Place de Mai sans revenir aux "Madres de la Plaza de Mayo" tellement ce combat pour la vérité est émouvant - Buenos Aires - Argentine

    Je ne peux quitter la Place de Mai sans revenir aux "Madres de la Plaza de Mayo" tellement ce combat pour la vérité est émouvant - Buenos Aires - ArgentineUne indienne, probablement une Mapuche, profite de la manifestation pour protester contre l'arrestation du leader mapuche Facundo Jones Huala suite à son occupation d'une partie de la propriété, située en Patagonie, de la  richissime société Benetton (900 000 hectares !). Et en recherchant qui est ce Facundo Jones Huala, j'ai trouvé aussi qui était le jeune homme barbu dont le portrait était brandi lors de cette manifestation. Pour moi, bien que la photo ne faisait pas très "années 70", il s'agissait d'un disparu de la junte militaire. Mais non ! Je viens de trouver qu'il s'agissait de Santiago Maldonado, un militant de la cause mapuche, disparu lors d'une manifestation de cette communauté mapuche. Les policiers ou les militaires étaient tenus pour responsables de cette disparition. Puis son cadavre fut retrouvé, dans une rivière, presque trois mois après...

    Lors de notre séjour à Iguazu, exceptionnellement nous étions au bar de l'hôtel, devant une télévision qui en était aux informations. Là, nous voyons la photo d'un jeune barbu qui s'affiche en grand, et il nous semble reconnaître la photo exhibée par les manifestants de la Place de Mai. Nous comprenons quelques mots qui précisent que la mort de cette personne était due à la noyade. Nous en concluons que ce n'est pas la même personne vu qu'il s'agit d'une information récente.

    Je n'y pense plus jusqu'à ma recherche pour cette photo de Facundo Jones Huala où je vois aussi la photo de l'autre homme, et là je comprends bien que ce que nous avions entendu était bien en relation avec les manifestants. Donc les pratiques de la junte militaire est toujours d'actualité pour les policiers ou militaires dans une Argentine démocratique : faire disparaître les personnes trop gênantes...

    Facundo Jones Huala                                         Santiago Maldonado

    Jones Huala.  Photo via Diario Jornada Résultat de recherche d'images pour "Santiago Maldonado,"

     Je ne peux quitter la Place de Mai sans revenir aux "Madre de la Plaza de Mayo" tellement ce combat pour la vérité est émouvant - Buenos Aires - Argentine

    « La Pirámide de Mayo - Plaza de Mayo - Buenos Aires - ArgentinePalacio de la Legislatura de la Ciudad de Buenos Aires et le Cabildo (ancienne mairie aujourd'hui musée) - Argentine »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :