• Chiens et traîneaux - Ilulissat - Groenland

  • Commentaires

    2
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 09:05

    Ouais, une vie de ... chien !

    Suis par sûr qu'ils soient mal nourris, faudrait relire Jean Malaury et ses Derniers Rois de Thulé (encore que le bouquin a été écrit il y a longtemps et que les choses ont pu changer).

      • Dimanche 9 Octobre 2016 à 10:59

        Un gars à Nome nous a fait une démonstration d'attelage, et il nous a expliqué que les chiens étaient nourris au retour, d'où leur empressement à être attelés et donc à bosser, ils savent qu'une fois terminé ils vont se remplir le ventre, mais là où on voyait qu'ils avaient faim, c'est qu'il fouillaient la terre (là où ils sont attachés chaque cm2 a été exploré !) à la recherche d'une cochonnerie à manger. 

        En plus, comme ils bossent moins dans l'année, ils sont moins rentables, et ça pose vraiment un problème, nourris pour rien davantage de temps, là, à Ilulissat, on nous a dit qu'il sont désormais "utiles" 4 mois sur 12, le reste la mer n'est pas gelée ou pas assez (de décembre à mars, avant c'étaient deux mois de plus).

        Pour Malaurie, j'ai le bouquin depuis ma plus tendre jeunesse (déjà une âme de voyageur mais il m'a fallu attendre TRES longtemps avant de commencer !), effectivement en plus de 60 ans les choses ont tellement évoluées dans ces contrées qu'on ne peut même pas se l'imaginer. Moi je pense à un gars de 80 ans qui est passé de l'âge "préhistorique" ou quasiment à aujourd’hui en une vie, et ce n'est pas avant Malaurie les rencontres avec quelques baleiniers qui venaient à terre surtout pour entuber les inuits en commerçant avec eux et pour le repos du guerrier (Malaurie en a profité un peu de cet aspect là comme plus ou moins tous les explorateurs car je crois que les inuits étaient très accueillants) qui avaient changé profondément les choses.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :