• Charlie Hebdo : six ans après, n'oublions toujours pas ...

    En ce triste jour anniversaire, je pense toujours à toi mon ami Bernard Maris...  ainsi qu'à toutes les autres victimes de ces barbares, chez nous ou ailleurs. L'horreur fut encore et toujours d'actualité en 2020, et il en sera malheureusement de même, n'en doutant pas, en 2021.

    Charlie Hebdo : deux ans après, n'oublions toujours pas ...

    « Un dernier soubresaut de l'automne avec ce superbe Houx (Ilex aquifolium) devant chez nous, en un mot, notre Holly wood ... - Lartigau - Milhas - 31Un panorama 360 degrés (smartphone) avec le beau temps revenu. Avec un incrusté que je n'avais pas vu : Câlinou... - Lartigau - Milhas - 31 »

  • Commentaires

    2
    Dimanche 10 Janvier à 13:50

    Des évènements de cette sorte on ne peut pas les pardonner ni les oublier. Quand on pense que certains primitifs se font bourrer le crâne pour soi-disant avoir été bafoués et de parader après leurs forfaits, ça fait dresser les cheveux sur la tête.

    Je te souhaite un peu tardivement de débuter et continuer dans la nouvelle année sur un chemin de succès et bonheurs. Une suite de petits bonheurs construisent le grand.

    Bon dimanche à toi.

      • Dimanche 10 Janvier à 22:19

        bonjour ami(s) suisses, mon année commence mieux qu'elle n'a terminé, car je me suis fait opérer d'une épaule où j'avais ma prothèse fracturée. J'ai profité ( si on peut dire) de la Covid et des annulations des voyages, pour avancer ce qui était prévu pour avril ou mai. Donc je suis entré en clinique le 16, ressorti le soir même car ... il manquait un outil (!). Intervention reportée au 21. Je devais sortir le 26, mais le 24 on vient me dire que le service ferme, pas d'explication, et qu'on va me transférer. Ensuite, on me fait des analyses et on vient me dire que tout allant bien, on me revoie à la maison. maintenant j'attends que les greffes osseuses qu'on m'a fait se consolident pour commencer la rééducation en fin de mois. J'en ai encore, avant de récupérer mon bras, pour environ deux mois de kiné. Pour la suite, je verrai ce que je pourrai faire, mais je suis averti que certains trucs me seront interdits, comme la tronçonneuse, piocher, enfin tout truc un peu traumatisant pour l'épaule.   

        A mon tour je vous souhaite, et ce ne sera pas difficile, une bonne année 2021.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :